🌐 ▽

Entretien du cuir

Généralités sur nos peaux :

Nos cuirs sont issus des plus belles tanneries existantes sur le territoire Français, avec également une production suivie en Italie et une qualité en Espagne.

Nous sélectionnons avec le plus grand soin nos fournisseurs qui répondent tous aux normes les plus strictes en terme de cahier des charges (Certifiées LWG niveau gold, investissements majeurs dans les économies d’eau et d’énergie ainsi que le retraitement des effluents), normes REACH (pour plus de renseignements le site de référence).

Nous attachons une grande importance à la proximité avec nos fournisseurs et effectuons systématiquement un contrôle qualité à réception. Nos cuirs sont des matériaux vivants qui vont prendre une jolie patine au fil du temps et vous accompagner de nombreuses années.

Vous avez choisi un produit de l’atelier, sachez que nous proposons une gamme de cuirs aux finitions et tannages très spécifiques principalement sélectionnés pour leur souplesse.

Tous nos cuirs lisses sont teintés en plongé avec une finition complète aniline. Nous vous proposons une large variété de peaux, du cuir le plus fin à la beauté très délicate (agneaux, chèvre velours, croûtes, nubuck ..) aux cuirs très robustes adaptés à nos bagages, avec une grande déclinaison de coloris, de grains ou de « main ».

De manière générale les peaux les plus claires aux fleurs corrigées resteront les plus fragiles et les cuirs lisses aux coloris foncés seront les plus résistants.

Consignes d’entretien :

Afin de préserver la beauté de vos articles appliquez les mêmes consignes que pour votre peau : la sécheresse, l’humidité ou l’exposition solaire (UV) sont des facteurs climatiques agressifs qui endommagent les cuirs quelques soient leurs finitions ou traitements.

Ne jamais laisser votre sac derrière un pare- brise l’été (ou les soirs de lune, le rayonnement étant également très actif) ou entreposé à la maison près d’une source de chaleur.

En cas de pluie intense sécher doucement votre article avec une serviette éponge et le laisser s’aérer dans une pièce ventilée.

Brossez régulièrement vos articles afin de dégager les pores de votre cuir et de conserver ainsi sa souplesse et de garantir une bonne hydratation lors des soins que vous lui apporterez.

N’utilisez que des produits spécifiques cuirs étudiés et développés pour leur efficacité et conseillés par des professionnels ! (À bannir impérativement la crème nivea conseillée par votre copine !!).

Rangez votre maroquinerie dans un endroit aéré à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Consignes par type de cuir :

Entretien sur veau double tannage minéral et végétal (aspect cuir "classique", lisse, plutôt mat) :

brossez régulièrement votre article pour éliminer les poussières (brosse douce) & utilisez un gant à lustrer en peau lainée en effectuant des mouvements circulaires appuyés pour redonner de la brillance et du lustre à votre cuir.

Nourrissez tous les 6 mois environ votre maroquinerie avec la crème universelle Saphir (ne jamais utiliser une crème hydratante non spécifique qui pourrait tacher de manière irrémédiable votre cuir - présence quasi systématique de parfum ou d’huile de synthèse !!!).

En cas de conditions climatiques extérieures extrêmes ou d’utilisation quotidienne renouvelez ces soins plus régulièrement .

Entretien sur nappa (aspect lisse, fin et plutôt brillant) :

brossez régulièrement votre article pour éliminer les poussières avec une brosse douce. Nourrissez tous les 6 mois environ votre maroquinerie avec la crème universelle Saphir (Il n’est pas nécessaire d’utiliser du cirage qui contient souvent des composés volatiles).

En cas de conditions climatiques extérieures extrêmes ou d’utilisation quotidienne renouvelez ces soins plus régulièrement .

Entretien sur nubuck ( fleur légèrement poncée, aspect doux), croûte paillettes & velours :

Brossez régulièrement votre article pour éliminer les poussières avec une brosse douce. Les fleurs corrigées étant particulièrement fragiles (surtout les coloris clairs) l’entretien consiste principalement dans la prévention.

Imperméabilisez régulièrement votre article (spray collonnil incolore) en extérieur, appliquez généreusement et laissez sécher à l’air libre à l’abri du soleil.

Vous pouvez également utiliser de manière régulière une brosse en latex qui va effectuer un gommage léger et doux sans abîmer la peau. (N’utilisez jamais de Gomadin, bien trop agressive pour les cuirs fragiles).

Entretien sur peau lainée (mouton, poil doux) :

afin d’éliminer les poussières n’hésitez pas à aérer régulièrement votre article. Il est également recommandé de brosser votre peau avec une petite brosse très douce (type brosse pour bébé).

En cas de tâches utilisez une éponge humidifiée avec un tout petit peu de lessive spéciale lainages fragiles et rincez (traitement en surface, ne pas détremper la peau).

Pour redonner de l’éclat aux coloris clairs appliquez un léger voile de talc, frictionnez avec douceur et aspirez.

La peau lainée mérinos est un matériau extrêmement robuste qui ne nécessite aucun soin particulier, excepté un lavage superficiel pour les coloris clairs.

En cas de forte pluie appliquez une serviette de toilette pour absorber au maximum l’humidité et laissez sécher dans un endroit aéré à l’abri du soleil. 

Que faire en cas de taches :
Taches grasses :
utilisez rapidement de la terre de Sommières qui est un produit 100% naturel (talc minéral) et un formidable absorbeur d’huile ou de gras. Appliquez généreusement la terre sur la tache en faisant légèrement pénétrer avec un coton tige et laissez reposer quelques heures. Brossez ou aspirez. Renouvelez l’opération autant de fois que nécessaire.
Taches alimentaires :
ôter le surplus ou épongez le plus rapidement possible. Il est possible d’effectuer un léger lavage en surface pour certaines peaux. De manière générale nettoyez de façon très progressive en utilisant le moins d’eau possible sans détremper le cuir, il est également possible d’utiliser une toute petite quantité de savon de Marseille. Rincez et bien sécher, recommencez si nécessaire. Les tâches colorées restent très difficiles à dépigmenter malheureusement.
Taches de stylos :
l’encre contient des pigments très denses impossibles à enlever, c’est l’ennemi numéro un. Il existe des solvants spécifiques, que je déconseille fortement après les avoir testés. Ils enlèvent (un peu) le stylo et décapent de manière irrémédiable la fleur des cuirs (= décoloration).
Taches de lotion désinfectante pour les mains :
il existe de multiples formulations mais elles contiennent toutes des substances agressives pour le cuir (alcool, composés volatils, substance aqueuse grasse & souvent parfum). En fonction de l’aspect de la tâche et de la nature de votre cuir appliquez les consignes ci dessus, je vous conseille principalement le lavage de surface.
Pour conclure sachez qu’une tâche sur un cuir clair reste difficile à enlever, votre meilleur allié reste votre vigilance et les précautions que vous appliquerez au quotidien ! Personnellement j’aime voir la patine du temps sur mes pièces en cuir et j’accepte volontiers les petits incidents du quotidien...